A l’extrême sud malgache, l’Androy est une des contrées les plus arides de la Grande Île. “Réputés pour être de grands guerriers courageux, les Antandroy sont également très attachés aux traditions ancestrales. Avec un territoire allant de Orombe à Bekily jusqu’à Fort-Dauphin, les Antandroy pratique le culte de la mort où le zébu y tient une place de choix.”

Crédits photos : carte de Madagascar By Sadalmelik – Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3607364

Le grand marché du sud

Le marché du lundi à Ambovombe, une des villes principales, est l’occasion d’un grand marché de zébus. Litteralement, le nom de la ville se traduit comme “AU GRAND PUITS” (amy vovogne bey -> am-bovo-m-bey –>>Ambovombe

Mais c’est aussi la possibilité d’acquérir des produits artisanaux produits localement, d’une très grande qualité : lances, couteaux, bijoux, chapeaux et tissages divers.

le kéré

La région est hélas avant connue à Madagascar pour le kéré, période de soudure durant laquelle la population se nourrit des fruits du cactus rouge.

La recherche sur Internet abonde en articles et reportages sur ce terrible cycle, un exemple parmi d’autres est donné ici.